Psycho-émotionnelle

L'approche psycho-émotionnelle regroupe un ensemble de techniques concernant votre esprit (gestion d’émotions, confiance, estime, deuil, séparation, votre communication aux autres et envers vous-même, vos croyances limitantes…).

 

Mon travail est de vous proposer des outils adaptés à votre besoin et de vous accompagner dans leurs utilisations en séances.

Le votre est de les mettre en place en inter-séances dans votre quotidien selon votre propre rythme.

C'est votre motivation et votre détermination qui permettent de mobiliser vos ressources pour accéder au changement.

 

Pour les enfants et les adolescents, tous les outils sont adaptés pour un accompagnement psychopédagogique spécifique.

Quelques outils

L'Analyse Transactionnelle (AT)


Fondée par un médecin psychiatre américain, Éric Berne, dans les années 1950 à 1970.

Utilisé dans le contexte d’accompagnement en développement personnel, professionnel, ou de thérapie, le concept de base de l’Analyse Transactionnelle est celui des trois «états du moi», formés au cours de la petite enfance et qui constituent la structure de toute personnalité : ces états du moi sont le Parent, l’Adulte et l’Enfant.

Tous trois sont aussi importants l’un que l’autre. L’idée est donc de trouver l’équilibre. Ce qui se passe dans nos rapports interpersonnels et dans nos vies dépend en grande partie de l’état du moi à partir duquel nous agissons, dans telle ou telle situation.

Dans le cas d’un psychisme «équilibré», chaque état occupe la bonne place au bon moment. Mais il arrive souvent que l’un des états soit atrophié, ou omniprésent, ou qu’il ne comporte que sa dimension négative.

Outre les États du Moi, l’AT propose de repérer les jeux psychologiques (types d’échanges malsains qui se répètent de manière systématique, et qui se terminent par un sentiment de malaise générant «culpabilité et frustration»).

Il convient également d'apprendre à repérer les «Appâts» afin de ne plus entrer dans ces jeux aux finalités de souffrance, de manque de confiance en soi et de dégradation de l’image de soi.

Parmi les autres concepts de l’AT, on trouve les positions de vie, le scénario de vie, des éclairages sur la gestion des signes de reconnaissance (strokes), les drivers (ou messages contraignants préinscrits dans le développement de l’enfant), la collection de timbres…

Le baromètre émotionnel permet de mettre en lumière «les raquettes» et d’évaluer la façon dont les émotions sont ressenties puis autorisées à être exprimées.

C’est un outil de connaissance de soi, de gestion de conflits et d’amélioration de la communication avec soi-même et avec les autres.




L'Amphithéatre Psychologique (ATP)


Cet outil, postule que l’être humain est constitué de nombreuses facettes nommées «sous-personnalités».

Le but de cette technique est tout d’abord de repérer toutes les sous-personnalités qui viennent parler au «micro» de notre conscience, puis de constater à quel point elles nous font agir, penser et ressentir de manière mécanique.

Les 3 «D» de l’Amphithéâtre sont : Distanciation, Discernement et Désidentification.

Ce sont des pratiques à découvrir en séance et à mettre en place dans votre quotidien pour amorcer un changement stable.

Cet outil est abordé de manière très ludique et permet de très vite comprendre les fonctionnements. Vous pouvez ainsi vous détacher de ces sous-personnalités «étiquettes» qui font souffrir.

L'objectif est de nourrir en vous, les sous-personalités aidantes en faisant des choix conscients et ainsi de gagner en liberté psychique.




La communication non violente (CNV)


Elle a été mise au point par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, élève et collaborateur de Carl Rogers.

C’est d’abord une invitation à reconsidérer notre façon de nous exprimer, d’écouter et d’entrer en relation (avec les autres et avec vous même)

La CNV nous propose une trame pour maintenir le dialogue ouvert et découvrir que les solutions aux conflits émergent de la qualité du dialogue et de la sincérité de l’intention.

Plus qu’un processus ou un langage, la CNV devient au fil du temps une invitation à concentrer notre attention sur ce qui est en jeu chez nous et chez l’autre, à réfléchir à notre intention: continuer à jouer à «qui a tort, qui a raison?» ou bien (r)établir le lien?

L’intention de la CNV est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, qui permet de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique.

La CNV est utilisée pour résoudre les conflits, améliorer les relations et accroître les performances dans tous les domaines de l’activité humaine.




La pensée positive (PE)


La pensée est comme un programme, une application qui s’exécute automatiquement, c’est elle qui donne la direction.

Pour changer, il est donc nécessaire d’utiliser une technique qui permette de changer la direction vers laquelle nous regardons, nous nous dirigeons.

En se basant sur des émotions agréables, la pensée positive permet d’atteindre un meilleur bien-être général, elle rend également plus performant et augmente les chances de réussite dans la vie professionnelle et personnelle.

Une personne dont les pensées sont souvent négatives se décourage vite et atteint difficilement les objectifs qu’elle s’est fixée.

La pensée négative freinerait la réussite et favoriserait les états dépressifs.

Cette technique vise à casser ce schéma de pensées négatives et rendre le patient autonome.

C’est une technique simple qui nécessite de la régularité.




La programmation neuro-linguistique (PNL)


La PNL aide à développer des comportements de reussite en nous apprenant à mobiliser nos ressources et à utiliser nos sens. Elle regroupe un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s'interesse à nos réactions plutôt qu'aux origines de nos comportements. Elle permet aussi d'apprendre à se fixer des objectifs et à les réaliser. Son but est de permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.




Interprétation des rêves, mandalas, dessins


Je travaille l'interprétation des rêves avec les méthodes Freudienne (association libre) et Jungienne (symboles). Les mandalas et les dessins permettent d'accéder aux projections de l'inconscient et donc de décrypter des messages importants à comprendre. Avec cet outil, il ne s'agit pas de faire de l'art mais plutôt de passer par les formes, les couleurs et de mettre des mots sur les maux.




Décodage Biologique (DB)


Le décodage biologique permet de mettre en relation vos maux avec vos émotions. C'est une technique d'intégration pour aller vers un changement d'attitudes, de comportements ou de pensées dans le but de désactiver la souce du conflit (qu'il soit conscient ou inconscient). La maladie "mal a dit" vous parle de votre histoire, de vos émotions, de vos blessures... Mettre des mots sur les maux vous conduira à des prises de consciences, à travailler sur vos croyances et à amorcer les changements nécessaires à votre santé psycho-corporelle. Important : Les pratiques de thérapie brève ne se substituent en aucun cas à un suivi médical.




Test du Bonhomme (Enfants)


Le test de Goodenough est destiné à apprécier les progrès moteurs et intellectuels de l’enfant. Il ne permet pas une analyse psychologique, bien que certaines tendances puissent être significatives.

Outre l’évolution motrice et intellectuelle de l’enfant qu’il mesure, l’intérêt du test réside dans les informations qu’il dispense au niveau du schéma corporel et de la conscience du corps.

L’intérêt de la grille de Goodenough est qu’elle permet une approche objective et préserve du risque de tomber dans une interprétation sauvage.

Ce test permet aussi de voir si un suivi avec un psychomotricien serait necessaire pour l'enfant.




Test de la famille


Le test du dessin de la famille est un outil permettant l’évaluation clinique de l’enfant à partir de 5-6 ans.

Il est mis en place à l’occasion d’un entretien semi-dirigé portant sur les relations familiales. Le dessin témoigne de son système d’attachement.

C’est une épreuve projective : l’entretien se porte sur une famille imaginaire crée par l’enfant et qui lui permettra de se projeter plus facilement.

L’interprétation de ce test permettra d’émettre des hypothèses cliniques à propos des besoins, des fantasmes et régressions de l’enfant qui pourront être mis en relation avec le système familial.




Test de l'arbre


Renée Stora a mené des travaux sur le dessin de l’arbre dans le cadre du laboratoire de psychobiologie de l’enfant dirigé par Henri Wallon puis par le professeur René Zazzo.

Le test de l’arbre a été mis au point par Renée Stora, son interprétation psychologique permet de saisir la personnalité dans son dynamisme et de comprendre comment le sujet ressent son entourage et se situe par rapport à celui-ci.

Cette interprétation psychologique (échelle de maturité affective concernant les adultes, enfants et adolescents) se fonde sur l’observation des tracés.

Chaque tracé a un sens qui tient compte des convergences comme des oppositions.





Me contacter
Fresnel 78930, GUERVILLE (10 min de Mantes La Jolie)  ⎪ Parking privé & gratuit
06 70 36 98 98⎪allison@leprado.com
APE : 8690 F ⎪SIRET : 525 044 525 000 18
  • Facebook - Gris Cercle